Machiavel par Jean-Yves Boriaud


Franck_AbedPar
Franck ABED

 

Jean-Yves Boriaud, professeur de langue et de littérature latines à l’Université de Nantes et spécialiste de la Rome renaissante, nous gratifie d’une très intéressante biographie consacrée à Nicolas Machiavel. Ce dernier, à l’instar d’Antonio Gramsci est un « illustre inconnu » (1). Souvent cité mais en réalité peu lu et compris par les acteurs et animateurs politiques, le Florentin continue d’intriguer et de susciter les plus vives controverses chez les philosophes et les intellectuels sérieux. Machiavel doit sa célébrité posthume au « Prince », une reconnaissance à laquelle il ne pouvait songer de son vivant. Celle-ci a traversé les âges et s’est exportée bien au-delà des frontières italiennes. « Le Prince » appartient, à tord ou à raison, au cercle noir des ouvrages sulfureux dont tout le monde ou presque a entendu parler au moins une fois dans sa vie. Contrairement aux écrits publiés depuis toujours, cet ouvrage ne préconisait pas aux puissants – afin de garder ou de conquérir le pouvoir – des conseils basés sur la morale ou les valeurs chrétiennes, mais des enseignements qui dans certains cas se heurtaient aux bonnes mœurs.

Lire la suite ICI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *